L’esport s’invite aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo

La marque Intel, partenaire des Jeux Olympiques, annonce deux tournois d’esport en marge des JO de Tokyo de 2020.
 

C’est une grande première dans l’histoire du plus réputé des événements sportifs mondiaux : deux compétitions esportives ont été validées par le CIO (Comité International Olympique) pour faire partie des Jeux Olympiques de 2020. 

En effet, c’est ce que le géant mondial des microprocesseurs Intel a annoncé le 11 septembre à travers un communiqué. Deux tournois sont prévus : l’un se déroulera sur Rocket League (jeu de football en voiture) et l’autre sur Street Fighter V (jeu de combat).


Les qualifications débuteront en 2020 pour aboutir sur des phases finales prenant place entre le 22 et le 24 juillet 2020. Elles se dérouleront donc en amont des festivités olympiques qui débuteront, elles, le 24 juillet.


Les équipes qui défendront les couleurs de leurs nations s’affronteront pour une récompense de 250000 dollars par jeu (500000 au total). De quoi animer des matchs intenses et mettre l’esport sur le devant de la scène mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’esport s’invite aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo

La marque Intel, partenaire des Jeux Olympiques, annonce deux tournois d’esport en marge des JO de Tokyo de 2020.
 

C’est une grande première dans l’histoire du plus réputé des événements sportifs mondiaux : deux compétitions esportives ont été validées par le CIO (Comité International Olympique) pour faire partie des Jeux Olympiques de 2020. 

En effet, c’est ce que le géant mondial des microprocesseurs Intel a annoncé le 11 septembre à travers un communiqué. Deux tournois sont prévus : l’un se déroulera sur Rocket League (jeu de football en voiture) et l’autre sur Street Fighter V (jeu de combat).


Les qualifications débuteront en 2020 pour aboutir sur des phases finales prenant place entre le 22 et le 24 juillet 2020. Elles se dérouleront donc en amont des festivités olympiques qui débuteront, elles, le 24 juillet.


Les équipes qui défendront les couleurs de leurs nations s’affronteront pour une récompense de 250000 dollars par jeu (500000 au total). De quoi animer des matchs intenses et mettre l’esport sur le devant de la scène mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires :